Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Donneurs de Sang Benevoles Sans Frontieres
  • Donneurs de Sang Benevoles Sans Frontieres
  • : Pour partage de témoignages de donneurs, de transfusés, d'opérés et de greffés, de militants associatifs en faveur du don de sang bénévole pratiqués dans de très nombreux pays. Et infos brêves.
  • Contact

Le don de sang bénévole concerne chacun d'entre nous et il n'y a pas de frontières entre donneurs et receveurs de produit sanguin. Chaque donneur peut ainsi, grâce à son geste, contribuer à sauver des vies.

Rappelons que le don de sang est anomyme, gratuit et volontaire. C'est une noble action qui unit dans un même but tous les donneurs, quelque soit leur nationalité, leur race ou leur religion.

Ainsi, c'est pour permettre aux donneurs, aux malades, greffés et accidentés ayant eu besoin d'une transfusion sanguine, aux militants du don de sang bénévole et à toute personne sympathisante de se rapprocher et de communiquer, que l'Association pour le Don de Sang Bénévole d'Entzheim (en sigle ADSBE) [67 - Alsace France] a souhaité mettre à disposition ce Blog OUVERT A TOUS en complément de son site Internet :
www.adsb-entzheim.asso.fr 

D'où que vous soyez dans le monde, merci de nous poster sans attendre vos commentaires, de nous faire part de vos expériences, d'une information,conseils et pensées...

Pour cela, rien de plus simple, choississez le thème qui vous intéresse 
et exprimez vous.

                         A vous la parole !

 images_don_sang.jpg
 

English version

Recherche

Zéro carbone

un arbre grâce au petit geste écolo de mon blo

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 22:18

 «L'âge limite»

civisme

 

Trois jours avant son 71e anniversaire et l’âge limite pour donner son sang, Colette vient d’accomplir son dernier geste citoyen. «Je donne du sang depuis mes 19 ans».

 

Des consignes que connaît par cœur Colette. Demain, Colette fêtera son 71e anniversaire. Et si elle affiche son âge, c’est presque par dépit ou plutôt par regret. «71 ans c’est l’âge limite pour donner son sang. Voilà pourquoi je suis venue trois jours avant mon anniversaire».

 

Derrière elle, quand elle remonte le temps et son histoire personnelle, 52 ans de bénévolat, 52 ans d’adhésion à cette cause noble et 52 ans d’actes citoyens. «Puisque je n’ai aucun souci de santé» note Colette qui a vécu dans beaucoup de pays étrangers «dont 15 ans en Algérie et Tunisie où la collecte n’était pas possible

Désormais c’est presque en militante qu’elle parle du don du sang. «Une collecte c’est très sérieux.»

 

Des médecins, trois infirmières, une secrétaire. «La collecte débute par un questionnaire, les réponses aux questions posées sont obligatoires. Les informations recueillies sont confidentielles et soumises au secret médical. Le questionnaire est d’ailleurs détruit après le don.»

Ce n’est qu’après le passage devant le médecin que votre participation au don sera validée ou pas. «Déjà, pour participer il faut avoir plus de 18 ans et donc moins de 71 ans !»

 

Le moment de la collation, après le don, participe à la convivialité, à l’échange et ajoute de l’humour et du partage au geste lui-même. «Bien sûr, en cas de malaise, il y a le repos nécessaire et une période d’observation.» Sécurité, transparence : des mots essentiels que Colette reprend à son compte.

Colette, 71 ans, vient de donner du sang pour la dernière fois./Photo PB M.C

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires