Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Donneurs de Sang Benevoles Sans Frontieres
  • Donneurs de Sang Benevoles Sans Frontieres
  • : Pour partage de témoignages de donneurs, de transfusés, d'opérés et de greffés, de militants associatifs en faveur du don de sang bénévole pratiqués dans de très nombreux pays. Et infos brêves.
  • Contact

Le don de sang bénévole concerne chacun d'entre nous et il n'y a pas de frontières entre donneurs et receveurs de produit sanguin. Chaque donneur peut ainsi, grâce à son geste, contribuer à sauver des vies.

Rappelons que le don de sang est anomyme, gratuit et volontaire. C'est une noble action qui unit dans un même but tous les donneurs, quelque soit leur nationalité, leur race ou leur religion.

Ainsi, c'est pour permettre aux donneurs, aux malades, greffés et accidentés ayant eu besoin d'une transfusion sanguine, aux militants du don de sang bénévole et à toute personne sympathisante de se rapprocher et de communiquer, que l'Association pour le Don de Sang Bénévole d'Entzheim (en sigle ADSBE) [67 - Alsace France] a souhaité mettre à disposition ce Blog OUVERT A TOUS en complément de son site Internet :
www.adsb-entzheim.asso.fr 

D'où que vous soyez dans le monde, merci de nous poster sans attendre vos commentaires, de nous faire part de vos expériences, d'une information,conseils et pensées...

Pour cela, rien de plus simple, choississez le thème qui vous intéresse 
et exprimez vous.

                         A vous la parole !

 images_don_sang.jpg
 

English version

Recherche

Zéro carbone

un arbre grâce au petit geste écolo de mon blo

27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 21:25

 Dans le cadre de nos échanges avec nos amis DSB du secteur de THIES, nous publions avec plaisir et intérêt leur article très documenté sur l'organisation du don de sang au Sénégal à travers le déroulement en images d'une collecte de sang locale pour la banque de sang de l'hôpital régional de THIES, 2ème ville du Sénégal à 72 km à l'est de la capitale DAKAR... Avec en fin de compte, beaucoup de points en commun !  

 

         I. PRESENTATION DU CENTRE HOSPITALIER REGIONAL DE THIES   

 

L’hôpital régional El Hadj AMADOU SAHIR  NDIEGUENE  de Thiès  est  un  centre  hospitalier de niveau 2. Il  a été construit en 1979, rénové plusieurs  fois  pour  augmenter  sa capacité d’accueil et  pour une meilleure prise  en charge de la santé  des  populations  thièssoises et  environs.   Pour l'essentiel, outre une banque du sang, il dispose de multiples services :  Maternité, Chirurgie,  Laboratoire, Pédiatrie, Cardiologie, Médecine générale et bloc scanner.

 P1020629--1320-x-990--copie-1.jpg

  P1020625 (1320 x 990)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BK SANGSa  banque de sang a une capacité de  conservation de 300 poches de sang, Chaque  année, elle  reçoit en moyenne  4000  poches. De toute la région, celle-ci est chargée d’assurer la fourniture en produits  sanguins de 10 districts, des cases et des postes de santé.  

Son équipe  composée d’infirmiers, d’un médecin, d’un assistant social, des  laborantins se déplace  8  fois  par  mois  pendant l’année scolaire contre 4 sorties mensuelles  pendant les vacances.  

C’est  pourquoi, elle  a noué des  partenariats avec des  associations de jeunes, de femmes, de travailleurs pour lutter contre la rupture des stocks. 

  

  

II. ORGANISATION DE LA JOURNEE DE DON DU SANG

 

Ce don de sang  a été organisé le 23 juin 2014 à POUT, une ville située à 22 km de Thiès.

  

A la base de l'initiative, il y avait l’Amicale des Elèves et Etudiants Ressortissants de Pout (AMEERP) en collaboration avec l’ADBS (Association des Donneurs de Sang Bénévoles de Thiès/Sénégal)  et  la  Banque de sang de l’hôpital régional de Thiès.


La collecte a eu lieu sur la principale place publique de la  ville, ceci dans le but de  recevoir le plus de donneurs bénévoles possibles. Au  Sénégal, c’est  une méthode efficace dans la mesure où ceux qui ne peuvent  pas se déplacer vers les banques de sang par manque de temps  auront  l’occasion de faire des dons.

 

L’équipe médicale va  plus souvent vers les populations car les Sénégalais n’ont pas encore assez la culture du don de sang bénévole. En effet, rares sont ceux  qui  viennent de leur grè faire des dons de sang au niveau des cabines fixes. La majeure partie des donneurs viennent pour  aider un proche, un ami, un parent, un époux, un voisin… 

A  cela  s’ajoute un manque d’une politique de promotion des banques de sang. Seules des structures associatives s’investissent dans ce domaine mais avec des   moyens limités.  

 

Lors  de cette  journée, nous  avons  recueilli   63  poches de sang. Les  donneurs bénévoles  étaient composés essentiellement d’étudiants, d’élèves, d’ouvriers, de commerçants, de commerçantes, etc…d'une tranche d’âge comprise entre 18 et  60 ans.  

 

27394 712208534 683 qL’événement s’est déroulé  dans une bonne  ambiance conviviale sous l’animation  des communicateurs traditionnels. L’organisateur  avait  la  charge de trouver  un local, des  bâches, des chaises, des tables, des ventilateurs pour un bon déroulement de la  journée. La structure hospitalière s'est déplacée avec sa logistique, son personnel, et a offert  la collation. 

 

  

III. COMPOSITION DE L’EQUIPE MEDICALE MOBILE

 

- 1 médecin qui  consulte  les  bénévoles pour  voir s’ils sont ou non  aptes  pour un don

- 1 assistant social qui assure le counseling  avant le  don 

- 2 infirmiers  chargés de faire les prélèvemnents

- 1 cuisinière chargée de la collation

- 1 chauffeur 

 

 

IV. LE  DON DE SANG AU SENEGAL

 

Au Sénégal, le nombre de personnes qui donne de leur sang stagne toujours à 50 000 donneurs soit 0,25%. Pourtant, les normes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estiment que le nombre de dons de sang correspond à 2% de la population du pays, soit 220.000 dons de sang par an pour une population de 11 millions d’habitants.

 

*Limites d'âge :

  

            Don de sang                    Don de plasma                 Don de plaquettes

              18 à 60 ans                        18 à 60 ans                           18 à 60 ans

   

*Volume maximum  prélevé par don : 450 ml (7ml/kg)         

 

*Fréquence maximum des dons par an :                             

L’homme peut faire 4 dons par  an contre 3 dons pour  la femme

           

*Intervalle minimum entre deux dons : 

 4 mois pour les femmes et 3 mois pour les hommes

 

 

 

V. LES ETAPES DE LA COLLECTE

 

1. Les donneurs de sang bénévoles peuvent se rendre à la banque de sang de l'hôpital ou dans les collectes locales. Des lits confortables les y attendent pour effectuer leurs dons.

 CHAISES.jpg 

 

 

2. Le médecin effectue l'entretien médical et procède à un examen clinique et éventuellement les tests biologiques indispensables avant le prélèvement.

 

DOCTEUR.jpg

 

 

  3. Prélèvements en cours

 

2014-08-12-11.37.58.jpg

 

 

4. Après le don, les tubes de tests sanguins et les poches de sang sont soigneusement étiquetés et transférés au laboratoire de l'hôpital.

 MBAYE.jpg

  Le sang du donneur est prélevé dans des conditions d’asepsie rigoureuse avec emploi

d’un matériel stérile à usage unique.

 

 

5.  Pendant le temps de repos après le don, des sandwichs sont offerts aux donneurs.

 

COLLATION.jpg

 

 

 

6. Par la suite, il est procédé aux analyses du sang collecté qui dès lors est conservé en chambre froide de la banque de sang dans l'attente des transfusions aux malades.

 

PAILLASE.jpg

 

 

 

VI. LES  PRECAUTIONS A  PRENDRE AVANT ET APRES LE DON

 

- Avant le don :

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun. Il faut éviter d’absorber des matières grasses (lait, beurre) dans les deux heures qui précèdent le don.

 

- Après le don :

Chez une personne en bonne santé, l’organisme compense, rapidement, le volume de sang prélevé et aucune sensation de fatigue ne doit être ressentie. Afin d’accélérer cette récupération, il est conseillé de boire régulièrement,dans les heures qui suivent en évitant les boissons alcoolisées.

En cas de sensation de faiblesse, il est recommandé de s’allonger et de se reposer quelques instants.

 

Remarques importantes :

- L’examen médical permet de s’assurer de la bonne santé du donneur et d’éliminer tout facteur de risque pour le receveur tel qu’une contamination virale trop récente ne pouvant être décelée par les tests de laboratoire.

- Par conséquent, le donneur doit être attentif aux questions du médecin de collecte et sincère dans ses réponses, le médecin devant s'informer de son état de santé, de ses antécédents médicaux et des risques d’exposition à des maladies transmissibles par le sang (SIDA, hépatites, syphilis).

 

P1020626--1320-x-990-.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alassane SYLLA - dans Dons de sang dans le monde
commenter cet article

commentaires